dimanche 30 juillet 2017

Le chagrin des vivants d'Anna Hope

Titre : Le chagrin des vivants 

Auteur : Anna Hope
Qui est elle? Une auteure anglaise pour laquelle ce livre est le tout premier roman publié.

Genre : Historique

Œuvre : Durant les cinq premiers jours de novembre 1920, l'Angleterre attend l'arrivée du Soldat inconnu, rapatrié depuis la France. Alors que le pays est en deuil et que tant d'hommes ont disparu, cette cérémonie d'hommage est bien plus qu'un simple symbole, elle recueille la peine d'une nation entière. À Londres, trois femmes vont vivre ces journées à leur manière. Evelyn, dont le fiancé a été tué et qui travaille au bureau des pensions de l'armée ; Ada, qui ne cesse d'apercevoir son fils pourtant tombé au front ; et Hettie, qui accompagne tous les soirs d'anciens soldats sur la piste du Hammer-smith Palais pour six pence la danse. Dans une ville peuplée d'hommes incapables de retrouver leur place au sein d'une société qui ne les comprend pas, rongés par les horreurs vécues, souvent mutiques, ces femmes cherchent l'équilibre entre la mémoire et la vie. Et lorsque les langues se délient, les coeurs s'apaisent.

Nombres de pages : 384 pages

Lien sur Livraddict ici

Édition : Gallimard (du monde entier)

Prix : 23€
Mon avis :


Je suis une grande amoureuse d”histoire quelque soit l’époque. De l’antiquité aux années 2000 en passant par le moyen âge tout me passionne, c’était d’ailleurs pour moi la meilleure matière au monde à l‘école. Du coup, tout le monde peut se douter que cette histoire qui se déroule dans l’entre deux guerres était faite pour moi. Elle retrace les jours précédents la cérémonie d’hommage du 11 novembre 1920 et le rapatriement en Angleterre du corps du Soldat Inconnu.
J’ai beaucoup aimé la manière dont l’histoire est racontée. Elle s’accroche au fait mais laisse une place importante aux sentiments. Je suis complètement tombée sous le charme d’Ada, une maman de soldat qui a perdu son fils durant la guerre et d’Evelyn dont le fiancé est mort également durant la Grande Guerre. Leurs discours sont remplis d’amour et de tristesse et on retrouve en elles tous les traumatismes qu’ont vécus les populations.
Je trouve que l’auteure Anna Hope a une très belle plume, elle a su mettre en avant l’histoire de ces femmes sans les dénaturer. Ce livre est un réel hommage à la fois aux hommes qui se sont battus et qui en ont perdus la vie ou la santé (handicap, stress post traumatique) mais également aux femmes, aux mères et à toutes ses personnes qui ont attendues et espérées le retour d’un fils, d’un mari, d’un père, d’un frère et qui ont dû continuer à vivre malgré les conséquences de la guerre.
Enfin, j’ai beaucoup aimé découvrir en quoi les histoires de ces trois femmes étaient liées. On ne s’y attend pas forcément au début mais le lien entres elles est fort et leur permet d’une certaine façon de revivre.


Note 

18/20

2 commentaires:

  1. Une perle, ce roman ! Je l'ai lu il y a un an déjà mais j'en garde un si beau souvenir !
    Anna Hope fera partie de la rentrée littéraire, j'ai déjà hâte de lire ce nouveau roman :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte aussi de le lire.
      Merci d'être passée. Bonne lecture

      Supprimer

Merci pour tous vos commentaires, ils font vivre ce blog.

Ma vie pas si parfaite de Sophie Kinsella

Titre : Ma vie pas si parfaite Auteur : Sophie Kinsella  Qui est elle? Je ne sais pas s'il est nécessaire de présenter cette auteu...